ASRock Arc A380 Challenger : Alchemist au format Mini-ITX met fin à l’exclusivité AMD

Image : Bilibili

Après le Gunnir Arc A380 (test) qui a donné aux rédacteurs une semaine entre rires et larmes, l’ASRock Arc A380 Challenger est le deuxième design personnalisé basé sur l’alchimiste bas de gamme et s’appuie sur le format mini ITX compact et peu encombrant. Cela signifie qu’ASRock n’est plus un partenaire exclusif d’AMD pour la première fois.

Alchimiste au format mini-ITX

Des vidéos pour une autre conception personnalisée basée sur le plus petit des deux processeurs graphiques Arc, l’Intel ACM-G11 avec 1 024 unités de shader Intel Xe HPG, sont apparues pour la première fois sur la plate-forme chinoise de partage de vidéos Bilibili. L’utilisateur de Twitter @harukaze5719 a d’abord attiré l’attention sur cela.

La petite carte graphique est au format Mini-ITX et est refroidie par un seul ventilateur. Comme le Gunnir Arc A380, que les éditeurs ont dû affronter de nouveaux tests avec un AMD Ryzen et OC, ASRock est également basé sur les spécifications du célèbre constructeur Intel.

ASRock Arc A380 Challenger (Image : Bilibili)

Les spécifications sont donc similaires au Gunnir Arc A380 et se lisent comme suit :

ASRock Arc A380 Challenger Intel Xe HPG (« Alchemist ») ACM-G11 avec 1 024 unités de shader 6 Go GDDR6 avec 15,5 Gbit/s @ 96 bits Puissance de calcul 4,8 TFLOPS (horloge GPU 2 350 MHz) 75 à 87 watts TBPPCIe 4.0 x8

Dans une vidéo sur la plate-forme chinoise, ASRock Arc A380 est exécuté sur un système avec AMD Epyc 7T83, la version OEM d’AMD Epyc 7763 sur socket SP3 conçu pour les serveurs, fonctionnant dans plusieurs scénarios et benchmarks avec un AMD Radeon RX 6400 et comparé à une Nvidia GeForce RTX 3090.

ASRock ne compte pas sur AMD pour la première fois

Comme le montre la comparaison de prix sur ComputerBase, l’Arc A380 Challenger est la première carte graphique personnalisée d’ASRock qui n’a pas de GPU AMD. Jusqu’à présent, le fabricant taïwanais était le partenaire exclusif d’AMD en matière de cartes graphiques et ne proposait que des modèles avec RDNA et RDNA 2 dans son portefeuille.

Les éditeurs souhaitent remercier le membre de la communauté « konkretor » pour l’avoir signalé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page