Faible demande de téléviseurs : Samsung suspend les achats de panneaux LCD pour les téléviseurs

Image : Samsung

En raison de la faible demande de téléviseurs, Samsung a temporairement cessé d’acheter des panneaux de télévision LCD, rapporte The Elec de Corée du Sud. Les fabricants d’écrans avaient déjà été informés par Samsung à la mi-juin. La première chose à faire maintenant est d’éliminer les stocks élevés.

Arrêt shopping jusqu’à fin juillet (ou plus)

Samsung a envoyé le message concernant l’arrêt des achats à des fabricants tels que AUO, BOE, CSOT, Innolux et HKC. Les achats de panneaux devraient être suspendus au moins jusqu’à fin juillet ; si Samsung n’a pas été en mesure de réduire considérablement ses stocks d’ici là, cela pourrait également prendre plus de temps.

Samsung baisse drastiquement ses prévisions de ventes

Samsung a récemment réduit son objectif annuel de 45 millions de téléviseurs expédiés à 40 millions en 2022. Ce serait 20 % de moins que l’année précédente, lorsque Samsung avait expédié environ 50 millions de téléviseurs. Les analystes avaient ajusté leurs prévisions sur le nombre de dalles LCD que Samsung achètera pour ses téléviseurs cette année : au lieu d’environ 53 à 54 millions, il ne devrait être que de 44 millions.

Des entrepôts pleins comme tampon dans les moments difficiles

Par rapport à 2020, qui s’était caractérisée par des problèmes logistiques comme un manque de conteneurs de fret, Samsung avait drastiquement augmenté ses expéditions de téléviseurs en 2021 pour fournir des tampons dans les entrepôts régionaux. Ces buffers devraient désormais durer 16 semaines chez Samsung ; avant la pandémie, ce n’était que de 7 à 9 semaines, selon le rapport.

D’autres fabricants de téléviseurs achètent également moins de panneaux

En raison de la faible demande de téléviseurs dans le commerce de détail européen et nord-américain, d’autres fabricants de téléviseurs tels que LG, TCL et Sony auraient abaissé leur objectif de livraison annuel et leurs achats d’écrans LCD. Cela a un impact majeur sur les fabricants d’écrans LCD : selon les analystes d’Omdia, le taux d’utilisation moyen des usines d’affichage au début du mois de juin n’était que de 77 %. Cela correspond à une diminution de 4,5 % par rapport au mois précédent et est maintenant le taux le plus bas des cinq dernières années.

Certaines entreprises, comme LG Display, sont menacées de perte en raison de la baisse parallèle des prix unitaires.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page