Kingston IronKey Locker+ 50 : clé USB cryptée avec sauvegarde dans le cloud

Image : Kingston

Kingston a présenté l’IronKey Locker+ 50, une clé USB avec cryptage des données au niveau matériel. Le fabricant annonce un cryptage XTS-AES et une protection contre la force brute et les attaques BadUSB. De plus, plusieurs mots de passe peuvent être attribués et les données peuvent être automatiquement sauvegardées dans un stockage en nuage privé.

Le cryptage matériel AES en mode XTS est destiné à protéger vos propres données contre tout accès non autorisé. De plus, il existe des mesures de protection contre les attaques BadUSB avec des micrologiciels signés numériquement et des attaques par force brute. Un « clavier virtuel intégré », c’est-à-dire un panneau de contrôle graphique du logiciel fourni, protège contre les enregistreurs de frappe ou d’écran.

Plusieurs mots de passe pour l’administrateur et l’utilisateur

La fonction multi-mot de passe permet l’attribution de mots de passe indépendants pour les administrateurs et les utilisateurs. Par exemple, l’administrateur peut activer ou réinitialiser un mot de passe utilisateur. Vous pouvez choisir entre un mode complexe de 6 à 16 caractères ou le mode passphrase pour les mots de passe. Ce dernier permet un « NIP numérique, une phrase, une liste de mots ou même un texte d’une longueur de 10 à 64 caractères », précise Kingston.

Kingston IronKey Locker + 50 (Image : Kingston)

Image 1 de 2

Sauvegardes automatiques facultatives dans le cloud

Le logiciel de sécurité préinstallé sur la clé USB offre également la possibilité de sauvegarder automatiquement les données utilisateur de la clé USB sur votre propre espace de stockage cloud. Les services cloud Amazon S3, Box, Dropbox, Google Drive et Microsoft OneDrive sont pris en charge. L’outil USBtoCloud de ClevX est disponible sous forme de licence de 5 ans pour la fonction optionnelle. Après expiration, une nouvelle licence doit être achetée. De son côté, Kingston accorde une garantie de 5 ans sur le produit. Les systèmes d’exploitation Windows 8.1/10/11 et macOS v. 10.14.x – 12.xx

Données clés et taux de transfert

Le boîtier métallique de la clé USB 60,56 mm × 18,6 mm × 9,75 mm contient un flash NAND non spécifié pour un volume de stockage utilisable de 16 Go, 32 Go, 64 Go ou 128 Go selon le modèle. La connexion se fait via la prise USB-A sous un capuchon. Des taux de transfert de 145 Mo/s en lecture et 115 Mo/s en écriture sont promis via le « USB 3.2 Gen 1 » alias USB 3.0 avec protocole 5 Gb/s.

Dans une vidéo (en anglais), Kingston décrit le processus d’installation du logiciel intégré ainsi que la création du mot de passe et l’utilisation des sauvegardes automatiques dans le cloud. Les pages produits du fabricant fournissent de plus amples informations. La rédaction n’a pas encore reçu d’informations sur les prix et la disponibilité.

Les clés USB « sécurisées » ne sont pas toujours sécurisées

Ce n’est que récemment qu’il a été démontré que toutes les clés USB supposées sûres ne protègent pas suffisamment les données. Des études menées par un expert en sécurité ont récemment démontré que certains produits Verbatim présentaient des vulnérabilités, comme le rapporte heise online.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page