Le diabète double presque le risque de décès par Covid: étude | infos santé

LONDRES: Les personnes atteintes de diabète étaient presque deux fois plus susceptibles de mourir de Covid et près de trois fois plus susceptibles d’être gravement ou gravement malades par rapport aux personnes non diabétiques, selon une étude.

L’étude, menée par des chercheurs de l’Université d’Aberdeen, au Royaume-Uni, a révélé que les patients diabétiques couraient un risque significativement plus élevé d’avoir besoin d’une unité de soins intensifs et d’oxygène supplémentaire, ou d’être admis dans un état critique, par rapport aux patients non diabétiques.

Cependant, un bon contrôle de la glycémie chez ces patients peut réduire considérablement ce risque.

« Nous avons constaté qu’après une infection au Covid-19, le risque de décès était considérablement augmenté pour les patients diabétiques par rapport aux patients non diabétiques », a déclaré Stavroula Kastora de l’université.

« Nous montrons également qu’un bon contrôle glycémique peut être un facteur de protection face aux décès liés au Covid-19 », a-t-elle ajouté dans l’article publié dans la revue Endocrinology, Diabetes and Metabolism.

L’équipe a examiné les résultats de 158 études impliquant plus de 270 000 participants du monde entier pour voir comment Covid affecte les personnes atteintes de diabète.

Les résultats regroupés ont montré que les personnes atteintes de diabète étaient 1,87 fois plus susceptibles de mourir de Covid, 1,59 fois plus susceptibles d’être admises aux soins intensifs, 1,44 fois plus susceptibles de nécessiter une ventilation et 2 88 fois plus susceptibles d’être classées comme graves ou critiques par rapport aux patients non diabétiques.AA

En outre, les chercheurs ont découvert que les patients en Chine, en Corée et au Moyen-Orient couraient un risque de décès plus élevé que les patients des pays de l’UE ou des États-Unis. Ils suggèrent que cela pourrait être dû aux différences dans les systèmes de santé et à l’abordabilité des soins de santé.

Le diabète est une maladie grave caractérisée par une glycémie trop élevée.

En 2021, environ 537 millions d’adultes âgés de 20 à 79 ans vivaient avec le diabète, selon la Fédération internationale du diabète.

Le nombre total de personnes atteintes de diabète devrait atteindre 643 millions d’ici 2030 et 783 millions d’ici 2045.

Alors que le diabète augmentait la gravité du Covid, une étude récente publiée dans la revue Diabetologia a également montré que les personnes infectées par le Covid-19 présentaient un risque accru de développer un diabète de type 2.

« Compte tenu de la pandémie en cours, le renforcement des cliniques ambulatoires du diabète, la garantie d’un suivi cohérent des patients diabétiques et l’optimisation de leur contrôle glycémique pourraient augmenter considérablement les chances de survie à l’infection post-Covid », a déclaré Kastora.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page