Telefónica : avec la 5G, O2 atteint déjà 50 % de la population

Image : Telefónica Allemagne

L’expansion de la 5G chez Telefónica Deutschland progresse plus rapidement que l’entreprise ne l’avait prévu au début du projet. D’ici fin 2022, 50% de la population devrait être atteinte, mais la barre a déjà été dépassée en juin, comme l’a annoncé aujourd’hui l’opérateur du réseau. Le nouvel objectif : 60 %.

Selon le groupe, le réseau O2 Telefónica compte actuellement 14 000 antennes 5G en Allemagne, qui peuvent être utilisées pour atteindre 50 % de la population. D’ici la fin de cette année, au moins 60 % des personnes devraient pouvoir utiliser le réseau, et d’ici la fin de 2025, l’objectif est de couvrir l’ensemble de la population. Avec l’ancienne norme 4G/LTE, O2 atteint 99 % de la population, avec la 2G/GSM, elle atteint 100 %. La 3G/UMTS a été désactivée par Telefónica fin 2021.

Focus sur l’extension à 3,6 GHz

Avec 6 000 antennes 5G, soit une part de près de 43 %, le réseau Telefónica dispose d’un nombre particulièrement important d’antennes dans le spectre nouvellement mis aux enchères à 3,6 GHz, ce qui garantit des débits de transmission plus rapides grâce à une bande passante plus élevée. La « vraie » 5G est donc plus importante chez Telefónica que chez Deutsche Telekom ou Vodafone, qui utilisent également les nouvelles fréquences avec une bande passante de 90 MHz à de nombreux endroits, mais proportionnellement plus sur les anciennes fréquences de la 3G et la 3G offrent des reprises 4G.

700 MHz pour la zone, 1 800 MHz avec DSS

Un mélange de différentes fréquences est également utilisé chez Telefónica. Les 8 000 autres antennes 5G sont réparties sur le spectre à 700 MHz, ce qui offre une longue portée et apporte les communications mobiles aux zones rurales, par exemple. D’autre part, Telefónica, comme Deutsche Telekom ou Vodafone, s’appuie sur le partage dynamique du spectre (DSS), qui dans ce cas peut envoyer et recevoir les normes 5G et LTE à 1 800 MHz via les mêmes antennes. Néanmoins, Telefónica veut continuer à se concentrer fortement sur l’expansion de la 5G avec des antennes pour 3,6 GHz.

Il y avait aussi un petit aperçu du trafic de données aujourd’hui. Selon cela, le volume de données transmis via la 5G a été multiplié par 30 entre le deuxième trimestre 2021 et le deuxième trimestre 2022. L’entreprise constate une demande croissante.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page